◊ no firing ◊ Caroline Schattling Villeval & Paul Paillet ◊ vernissage le samedi 02.10.21
38

no firing

Caroline Schattling Villeval & Paul Paillet

« He sat on the sofa, wanted to talk, but the sofa was too comfortable. »

A partir de leur expérience commune de la parentalité, Caroline Schattling Villeval et Paul Paillet explorent l’épuisement, modélisent l’inconciliabilité des cycles de sommeil parents\enfants et mettent en espace un calme éventuel qui n’arrive jamais.

Le foyer est ici réduit à la chambre. La lumière est tamisée et évoque un espace circonscrit. La veilleuse neutralise tout. Le matelas est miniaturisé et symbolise un double lieu de reproduction et de non-production. L’espace de l’exposition est pensé en fonction des interactions potentielles d’un enfant qui doit surtout ne rien avoir à portée de mains.

No firing, c’est le refus de ne pas travailler.
Un hommage à Lilie, à Bruce Springsteen, et à toutes ces nuits, allongé.e.s, sans sommeil.